Accueil > Point de situation COVID-19

Point de situation COVID-19

Date de publication : 24 novembre 2021

Contenu de la page : Point de situation COVID-19

INFORMATIONS DU 3 MARS 2022

Le Premier ministre a annoncé jeudi 3 mars l’allégement des mesures sanitaires notamment la fin du port du masque dès le lundi 14 mars et la suspension du pass vaccinal dans les lieux où il s’applique.

« Pass vaccinal »

  • À partir du 14 mars, l’application du « pass vaccinal » sera suspendue dans tous les endroits où il était exigé (lieux de loisirs et de culture, activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels...).
  • Après le 14 mars, Le « pass sanitaire » restera toutefois en vigueur dans les établissements de santé, les maisons de retraites, les établissements accueillant des personnes en situation de handicap.
JPEG - 232.8 ko
jpg - 232.8 ko

Allègements des mesures sanitaires

  • Le 14 mars, le port du masque ne sera plus obligatoire. Tous les lieux les lieux sont concernés, sauf les transports collectifs de voyageurs et les établissements de santé.
  • Depuis le 28 février, le masque n’est plus obligatoire dans les lieux clos soumis au « pass vaccinal ». Le port du masque en intérieur demeure dans les transports et les lieux clos non soumis au pass vaccinal. Pour rappel, depuis le 2 février, le port du masque en extérieur n’est plus obligatoire.
  • Le port du masque n’est plus obligatoire dans les salles de spectacle, les salles de concert et les cinémas, depuis le 28 février 2022.
  • Les concerts debout ont repris, dans le respect du protocole sanitaire, depuis le 16 février.
  • Dans les cafés et les bars, la consommation debout est de nouveau autorisée depuis le 16 février.
  • Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, sont ouvertes dans le respect du protocole sanitaire depuis le 16 février.
  • Levée des jauges dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…). Pour accéder à ces lieux, le port du masque reste obligatoire, depuis le 2 février.
  • Manifestations et événements sportifs : le port du masque n’est plus obligatoire depuis le 28 février.
JPEG - 61.3 ko
jpg - 61.3 ko

Retrouvez toutes les informations concernant les mesures sanitaires en vigueur, sur le site du gouvernement.

INFORMATIONS DU 2 FEVRIER 2022

À compter du 2 février, levée des jauges dans les établissements accueillant du public assis et fin de l’obligation du port du masque en extérieur. En entreprise, le télétravail n’est plus obligatoire mais reste recommandé.

JPEG - 202.1 ko
jpg - 202.1 ko

INFORMATIONS DU 20 JANVIER 2022

Le Premier ministre Jean Castex a, lors de sa conférence de presse du jeudi 20 janvier, détaillé les prochaines étapes et l’allégement des mesures sanitaires.

Entrée en vigueur du pass vaccinal le 24 janvier
Entrée en vigueur du pass vaccinal le 24 janvier
jpg - 125.5 ko

Au 24 janvier :

  • Entrée en vigueur du « pass vaccinal » pour les personnes de 16 ans et plus.
  • Ouverture du rappel vaccinal aux adolescents de 12 à 17 ans.

A partir du 2 février :

  • Levée des jauges dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…). Pour accéder à ces lieux, le port du masque reste obligatoire.
  • En entreprise, le télétravail ne sera plus obligatoire mais restera recommandé.
  • Fin de l’obligation du port du masque en extérieur.

A partir du 15 février :

  • Le délai d’injection du rappel vaccinal contre le Covid-19 sera réduit de 7 à 4 mois.

A partir du 16 février :

  • Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, pourront rouvrir dans le respect du protocole sanitaire.
  • Les concerts debout pourront reprendre dans le respect du protocole sanitaire.
  • La consommation sera à nouveau possible dans les stades, cinémas et transports, de même que la consommation debout dans les bars.
Calendrier d'allégement des mesures sanitaires
Calendrier d’allégement des mesures sanitaires
jpg - 158.7 ko

Si les conditions sanitaires le permettent, le protocole scolaire sera allégé à la rentrée des vacances de février.

Les protocoles dans les établissements scolaires ont déjà été simplifiés au mois de janvier. L’objectif étant de laisser au maximum les écoles ouvertes. Ainsi :

  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, il ne sera plus demander aux parents de venir chercher leur enfant immédiatement, ils pourront attendre la sortie scolaire.
  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, les enfants pourront recourir à 3 autotests (au lieu d’un test PCR suivi de deux autotests) gratuits.
  • Enfin, il ne sera plus demandé aux parents de produire une attestation après chaque autotest : une unique attestation sera demandée.

Retrouvez toutes les informations concernant les mesures sanitaires en vigueur, sur le site du gouvernement.

INFORMATIONS DU 02 JANVIER 2022

Afin de tenir compte de l’évolution extrêmement rapide de la diffusion du variant Omicron en France et avoir une balance bénéfice-risque visant à assurer la maitrise des contaminations tout en maintenant la vie-socio-économique, les durées d’isolement et de quarantaine évoluent dès le 3 janvier 2022.

Quelles sont les nouvelles règles d’isolements ?

A partir du 3 janvier 2022, les règles d’isolement sont les mêmes pour les personnes positives quel que soit le variant (Delta ou Omicron).

  • Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du pass sanitaire) et pour les enfants de moins de 12 ans

L’isolement est désormais d’une durée de 7 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h

Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7.

  • Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal incomplet (rappel non réalisé) et pour les personnes non-vaccinées

L’isolement est de 10 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif.
Toutefois, au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h

Si le test est positif ou si la personne ne réalise pas de test, l’isolement est de 10 jours.

Quelles sont les nouvelles règles de quarantaine pour les cas contacts ?

Les règles de quarantaine pour les cas contacts sont les mêmes que l’on soit cas contact d’une personne positive qui vit dans le même foyer ou non.

  • Pour les personnes cas contact ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du pass sanitaire)

Il n’y a plus de quarantaine, néanmoins les personnes cas contact doivent appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur, limiter leurs contacts, éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave de Covid, et télétravailler dans la mesure du possible.

En outre, les personnes cas contacts doivent réaliser un test TAG ou RT-PCR dès qu’elles apprennent qu’elles sont cas contacts, puis effectuer des autotests à J2 et J4 après le dernier contact avec la personne positive.

En cas d’autotest positif, il convient de confirmer le résultat par un TAG ou un test RT-PCR. Si le test est positif, la personne devient un cas et démarre un isolement.

  • Pour les personnes cas contact ayant un schéma vaccinal incomplet et pour les personnes cas contacts non-vaccinés

Ces personnes doivent respecter un isolement d’une durée de 7 jours (pleins) à compter de la date du dernier contact.

Pour sortir de quarantaine ces personnes doivent réaliser un test antigénique ou RT-PCR et avoir un résultat négatif.

Si le test est positif, la personne devient un cas et démarre un isolement.

  • Pour les enfants de moins de 12 ans

Pour les enfants de moins de 12 ans cas contact, dans le milieu scolaire, le protocole de l’éducation nationale s’applique. Cela se traduit par la réalisation d’un test TAG ou RT-PCR pour tous les élèves de la classe dès l’apparition d’un cas au sein de la classe, et le retour en classe sur présentation du résultat négatif.

En outre les élèves réalisent des autotests à J2 et J4. Les parents doivent présenter une attestation sur l’honneur de réalisation de ces tests et de leur résultat négatif à J2 et J4 pour permettre le maintien en classe de l’élève.

Les autotests dont la réalisation est prévue dans le schéma de dépistage des personnes cas contact (pour les personnes ayant un schéma vaccinal complet et les enfants de moins de 12 ans) seront pris en charge par l’Assurance Maladie et délivrés gratuitement en officine pharmaceutique après la réalisation du test à J0.

INFORMATIONS DU 30 DECEMBRE 2021

Au vu de la dégradation de la situation sanitaire locale depuis plusieurs jours, Mme la préfete a décidé de mettre en place de nouvelles mesures de freinage dans la Drôme visant à limiter la circulation du virus et son variant Omicron et renforcer la protection des concitoyens en cette période de fêtes.

  • Le port du masque sur les marchés, rassemblements publics et aux abords des écoles est prolongé jusqu’au 24 janvier ;
  • Le port du masque devient obligatoire dans les zones agglomérées des communes de plus de 4500 habitants et dans les zones artisanales et commerciales périphériques, à compter du 30 décembre et ce jusqu’au 24 janvier.
  • Pour rappel, le port du masque est obligatoire partout en intérieur depuis le 26 novembre 2021, même dans les lieux dont l’accès est soumis à la présentation du pass sanitaire.

Pour vous protéger et protéger les autres, continuez d’appliquer les gestes barrières et portez le masque partout où cela est obligatoire.

PNG - 81 ko
png - 81 ko

INFORMATIONS DU 7 DECEMBRE 2021

Pour faire face à la circulation épidémique et à la cinquième vague, de nouvelles mesures entrent en vigueur :

Milieu professionnel
  • Instauration de 2 à 3 jours de télétravail par semaine lorsque c’est possible.
  • Limitation des réunions en présentiel.
  • Report des cérémonies de vœux, pots de départs...
JPEG - 761 ko
jpg - 761 ko
Éducation
  • Passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles primaires (port du masque obligatoire dans les cours de récréation et limitation du brassage à la cantine et des activités sportives de haut intensité en intérieur).
  • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire depuis la semaine du 29 novembre : les élèves présentant un test négatif dans les 24h peuvent continuer à aller en classe.
  • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.
Loisirs
  • Fermeture des discothèques dès vendredi 10 décembre et pour quatre semaines.
  • Limitation des rassemblements festifs dans la sphère privées.
  • Concernant les manifestations et événements extérieurs, par exemple les marchés de Noël : évolution des protocoles, sous le contrôle des préfets, pour que la consommation de produits alimentaires soient strictement encadrées.
JPEG - 668.8 ko
jpg - 668.8 ko
Gestes barrières
  • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public à compter du 29 novembre 2021.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.
Vaccination
  • La vaccination sera ouverte aux 5-11 ans en situation de surpoids ou atteints de pathologie à risque à compter du 15 décembre.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19, à compter du samedi 27 novembre 2021.
JPEG - 790.3 ko
jpg - 790.3 ko
« Pass sanitaire »
  • À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur « pass sanitaire » soit prolongé.
  • Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel.
  • Depuis le 29 novembre 2021, seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».

Retrouvez toutes les informations sur le site du gouvernement ...

PNG - 120 ko
png - 120 ko

INFORMATIONS DU 30 SEPTEMBRE 2021

Point sur les mesures liées au Covid-19 :

  • APPLICATION DU PASS SANITAIRE AUX MINEURS DE PLUS DE 12 ANS A COMPTER DU 30 SEPTEMBRE 2021 • Depuis le 30 septembre 2021, la présentation du pass sanitaire est demandée aux mineurs de plus de 12 ans et deux mois dans les lieux qui y sont soumis. Ce décalage de deux mois permet aux mineurs atteignant l’âge de 12 ans de disposer d’un délai de deux mois pour se faire vacciner. • Toutefois, si le pass sanitaire est requis pour les activités extrascolaires, il n’est pas applicable aux activités scolaires et périscolaires pour l’accès aux établissements et aux lieux où se déroulent leurs activités habituelles. Concrètement, la notion d’activité habituelle suppose une récurrence tous les 15 jours voire un mois. Par exemple, si un groupe scolaire se rend tous les 15 jours à la piscine pour un cours d’EPS, le pass n’est pas applicable ; si ce même groupe se rend au musée une fois dans l’année, le pass est applicable.
  • MAINTIEN DE L’OBLIGATION DU PORT DU MASQUE DANS CERTAINS LIEUX

Au regard de la situation épidémiologique dans le département et des consignes du Gouvernement données en la matière, en application de l’arrêté préfectoral du 30 septembre 2021 ci-joint, l’obligation de port du masque est prolongée jusqu’au 15 octobre 2021 pour les personnes de 11 ans et plus dans les lieux suivants :
• dans tous les établissements recevant du public soumis à l’obligation du passe sanitaire ;
• sur les marchés de plein-air alimentaires et non-alimentaires, les brocantes et vide-greniers, foires et fêtes foraines non soumises à l’obligation de passe sanitaire, et les ventes au déballage ;
• pour tout rassemblement public générant un rassemblement important de population, dont les manifestations sur la voie publique mentionnées à l’article L. 211-1 du code de la sécurité intérieure, les festivals, les concerts en plein-air et les évènements sportifs de plein-air non soumis à l’obligation de passe sanitaire ;
• au sein des espaces et des files d’attente à l’extérieur des établissements recevant du public concentrant plus de 10 personnes ;
• aux abords des crèches, des établissements scolaires, écoles, collèges, lycées, établissements d’enseignement supérieur, dans un rayon de 50 mètres aux alentours, aux heures de fréquentation liées à l’entrée et à la sortie des élèves et des étudiants ;
• dans les transports publics et dans les espaces d’attente des transports en commun terrestres et aériens (abris bus, aérogares, quais des gares, gares routières).
Cette mesure sera réévaluée régulièrement afin de décider de son maintien ou non.

INFORMATIONS DU 13 AOUT 2021

La situation épidémique se tend dans la Drôme. La préfecture vient d’annoncer que le nombre de contamination à la Covid-19 est en forte hausse, avec un taux d’incidence dépassant les 200 pour 100000 habitants, seuil fixé par le président de la République le 11 août lors du dernier conseil de sécurité.

La préfecture a donc décidé de prendre de nouvelles mesures de freinage. Depuis ce vendredi 13 août, l’obligation du port du masque est donc étendue à tous les établissements recevant du public (ERP) exigeant un pass sanitaire, pour les personnes de plus de 11 ans. En plus des bars, restaurants ou médiathèques déjà concernés, il faut dorénavant porter un masque dans :

  • Etablissements de culte
  • Discothèques, clubs et bars dansants
  • Chapiteaux, salles de théatre, salles de spectacles sportifs ou culturels, salles de conférence
  • Salles des fêtes, salons et foires d’exposition (par hall d’exposition)
  • Etablissements de plein air y compris les parcs zoologiques, d’attractions à thème
  • Stades, établissement sportifs, piscines, salles de sport
  • Casinos, salles de jeux et bowlings
  • Cinémas et théatres
  • Monuments, musées et salles d’exposition
  • Bibliothèques et médiathèques
  • Autres événements sportifs, ludiques ou festifs, séminaires professionnels, organisés dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public et susceptible de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes.
  • Fêtes foraines, à partir d’un seuil de 30 stands ou attractions.
  • Bar, restaurant, room service, etc pour les personnes qui ne sont pas attablées
  • Etablissements de santé, médico-sociaux et maisons de retraite
  • Moyens de transports de longue distance
  • Magasins alimentaires et centres commerciaux.

INFORMATIONS DU 16 JUILLET 2021

Aller vers la vaccination de tous les Français :

  • La vaccination est rendue obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre.
  • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
  • Une campagne de rappel sera instaurée pour les premiers Français vaccinés dès les premiers jours de septembre.
  • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.

Extension du pass sanitaire à plusieurs lieux accueillant du public :

  • 21 juillet : tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes ;
  • début août : cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.

L’évolution positive de la situation sanitaire mène à la fin des dernières restrictions en vigueur, mais pas de la vigilance.

  • le couvre-feu a été levé ;
  • le port du masque en extérieur n’est plus obligatoire (sauf exceptions : regroupements, files d’attente, marchés, stades…) ;
  • les limites de jauge sont levées - selon la situation locale - dans les établissements recevant du public (cinémas, restaurants, magasins...) ;
  • les festivals et concerts debout ont repris depuis le 30 juin 2021, selon un protocole sanitaire dédié
  • Le département des Landes, où le variant Delta est apparu en premier en France, maintient les limitations une semaine de plus, jusqu’au 6 juillet.

Concernant la vaccination, le nouvel objectif à la fin août est de 40 millions de primo-vaccinés, 35 millions de personnes complètement vaccinées et 85 % des plus de 50 ans ou de personnes atteintes de comorbidités vaccinés.

Source : gouvernement.fr

INFORMATIONS DU 30 JUIN 2021

DERNIERE ETAPE : 30/06

Le couvre-feu a été levé et la fin du port du masque en extérieur décrété (sauf exceptions : regroupements, files d’attente, marchés, stades…) avant même la date du 30 juin, dernière étape du déconfinement.

Un calendrier de réouvertures avec des protocoles sanitaires dédiés a été annoncé pour le monde de la nuit et de l’événementiel :

  • les festivals et concerts debout ont repris depuis le 30 juin ;
  • les discothèques pourront rouvrir à partir du 9 juillet. Ces réouvertures marquent la fin de certaines des dernières restrictions en vigueur, mais pas de la vigilance.
dernière étape du déconfinement : 30 juin
dernière étape du déconfinement : 30 juin
jpg - 88.1 ko

Concernant la vaccination, le nouvel objectif à la fin août est de 40 millions de primo-vaccinés, 35 millions de personnes complètement vaccinées et 85% des plus de 50 ans ou de personnes atteintes de comorbidités vaccinés.

FIN DU COUVRE FEU à partir du 20 juin

L’évolution positive de la situation sanitaire mène à l’adaptation de certaines mesures restrictives. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce mercredi 16 juin 2021 :

  • la fin du port du masque en extérieur sauf exceptions (regroupements, files d’attente, marchés, stades…). Les arrêtés préfectoraux sur le port du masque seront modifiés dès jeudi 17 juin. En revanche, le port du masque dans les milieux clos reste obligatoire (entreprises, magasins, transports…) ;
  • la levée du couvre-feu à 23h00 dès le dimanche 20 juin.
Fin du masque en extérieur, dès le 17 juin
Fin du masque en extérieur, dès le 17 juin
jpg - 352.6 ko


Fin du couvre feu, à partir du 20 juin
Fin du couvre feu, à partir du 20 juin
jpg - 796.4 ko

Par ailleurs, les jauges pour l’accueil du public sont maintenues jusqu’au 30 juin, les précisions quant aux nouvelles règles à compter du 1er juillet seront annoncées la semaine prochaine.

Quand au protocole sanitaire mis en place pour la Fête de la musique, il est maintenu et les concerts sauvages restent interdits pour lutter contre les regroupements sur la voie publique.

Concernant la vaccination, le nouvel objectif à la fin août est de 40 millions de primo-vaccinés, 35 millions de personnes complètement vaccinées et 85% des plus de 50 ans ou de personnes atteintes de comorbidités vaccinés.

PROCHAINE ETAPE : 09/06

3ème étape du déconfinement, à partir du 9 juin 2021, les modalités de réouverture sont les suivantes :

3ème étape du déconfinement : 9 juin
3ème étape du déconfinement : 9 juin
jpg - 69.4 ko
  • couvre-feu à 23h (au lieu de 21h) ;
  • réouverture des cafés et restaurants en intérieur : 50% de la capacité ;
  • réouverture des salles de sport et des piscines ;
  • assouplissement du télétravail ;
  • réouverture des flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

EDUCATION :

École pour tous  : le retour en classe se fait selon un protocole sanitaire strict :

  • fermeture de la classe dès 1 cas de contamination,
  • renforcement des règles barrières et du port du masque,
  • respect de 2m de distance à la cantine entre les groupes d’élèves,
  • aération renforcée des salles.

Collèges-lycées : retour en classe pour les collégiens et lycéens selon un protocole sanitaire strict :

  • en demi-jauge pour les lycéens, avec une alternance entre présentiel et distanciel ;
  • en présentiel, pour les collégiens.

Enseignement supérieur : 50% de l’effectif jusqu’à la rentrée de septembre.

TRAVAIL :

Jusqu’alors la règle a été de pratiquer le télétravail systématiquement pour toutes les activités qui le permettaient. Depuis le 9 juin, les entreprises doivent déterminer, à l’issue d’échanges entre la direction et les représentants des salariés, un nombre minimum de jours de télétravail pour chaque employé.

ACTIVITES CULTURELLES :

  • cinémas, salles des fêtes, chapiteaux : 65% de l’effectif, jusqu’à 5 000 personnes par salle (pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes) ;
  • festivals de plein air assis : jauge de 65% jusqu’à 5 000 personnes (pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes) ;
  • bibliothèques doivent respecter la règle d’1 siège sur deux ;
  • parcs zoologiques en plein air : jauge de 65% de leur effectif.

ACTIVITES SPORTIVES :

  • danse : reprise pour les majeurs, sans contacts, 35% de l’effectif ;
  • activités sportives de plein air : 25 personnes, reprise des sports avec contact ;
  • compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 50 personnes, uniquement sans contact ;
  • spectateurs dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : 65% de l’effectif, jusqu’à 5 000 personnes (pass sanitaire au-delà de 1 000 personnes) ;
  • pratiquants dans établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : publics non prioritaires jusqu’à 50% de l’effectif.

Pour + D’INFOS, tout le détail sur le site du gouvernement

Par ailleurs, la vaccination est ouverte à toutes les personnes majeures depuis le 31 mai 2021. À partir du 15 juin, elle le sera également pour tous les adolescents de 12 à 18 ans.

PROCHAINE ETAPE : 19/05

2ème étape du déconfinement, à partir du 19 mai 2021, un certain nombre de restrictions sont allégées et réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées :

2ème étape du déconfinement : 19 mai
2ème étape du déconfinement : 19 mai
jpg - 70.8 ko
  • couvre-feu décalé à 21h ;
  • des terrasses : 50% de la capacité, tables de 6 personnes maximum ;
  • des commerces, marchés couverts : 8 m² par client ;
  • des musées : 8 m² par visiteur ;
  • cinémas, salles des fêtes, chapiteaux : 35% de l’effectif, jusqu’à 800 personnes par salle ;
  • télétravail maintenu ;
  • rassemblements de plus de 10 personnes interdits dans l’espace public, sauf visites guidées ;
  • bibliothèques : 1 siège sur deux ;
  • parcs zoologiques en plein air : 50% de l’effectif ;
  • lieux de culte, mariages ou pacs (cérémonies) : 1 emplacement sur 3, en quinconce entre chaque rangée ;
  • cérémonies funéraires : 50 personnes ;
  • enseignement supérieur : 50% de l’effectif ;
  • casinos : 35% de l’effectif ;
  • danse : reprise pour les mineurs ;
  • activités sportives de plein air : 10 personnes, uniquement sans contact ;
  • compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 50 personnes, uniquement sans contact ;
  • établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : pour les spectateurs : 35% de l’effectif, jusqu’à 1 000 personnes (assises, pas debout) ; pour les pratiquants : publics prioritaires comme les scolaires ;
  • thermalisme : 50% de l’effectif ;
  • reprise des festivals de plein air assis : jauge de 35% jusqu’à 1 000 personnes.

POUR LE SPORT :

Mesures pour le sport
Mesures pour le sport
jpg - 304 ko


Cliquer sur les images pour agrandir l'affichage !
Cliquer sur les images pour agrandir l’affichage !
jpg - 349.3 ko

Déconfinement : calendrier des réouvertures

Les maîtres-mots de la stratégie mise en place par le gouvernement :

  • progressivité : levée des mesures de restriction par étapes, du 3 mai au 30 juin ;
  • prudence  : la réouverture sera plus rapide pour les activités en plein air et les lieux où les personnes circulent ;
  • vigilance  : la réouverture ne réussira que si elle peut s’appuyer sur l’implication de chacun. Cela suppose le respect, par tous les Français, pour un temps encore, des mesures barrières et des règles de prudence que chacun a su adopter depuis plus d’un an.

Pour + d’infos, tout le détail sur le site du gouvernement : modalités et calendrier de réouvertures

Stratégie de réouverture
Stratégie de réouverture
jpg - 343.1 ko

Le pass sanitaire

Le pass sanitaire s’appliquera à partir de 11 ans et ne sera exigé que dans les situations de grands rassemblements, où le brassage du public est plus à risque au plan sanitaire. En aucun cas, il ne s’agira d’appliquer ce pass dans la vie quotidienne des Français.

Pour + d’infos, tout le détail sur le site du gouvernement : pass sanitaire

Pass sanitaire Covid-19
Pass sanitaire Covid-19
jpg - 43.3 ko

INFORMATIONS DU 30 AVRIL 2021 :

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé, dans un entretien à la presse régionale, un déconfinement en quatre étapes progressives, du 3 mai au 30 juin, conditionnées à la situation sanitaire dans chaque département.

Première étape : 3 mai 2021

Fin des attestations et des restrictions de déplacement.

JPEG - 240.5 ko
jpg - 240.5 ko

Deuxième étape : 19 mai 2021

Couvre-feu repoussé à 21h et réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées.

JPEG - 281.6 ko
jpg - 281.6 ko

Troisième étape : 9 juin 2021

Couvre-feu à 23h et réouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport. Assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises.

JPEG - 284.4 ko
jpg - 284.4 ko

Quatrième étape : 30 juin 2021

Fin du couvre-feu.

JPEG - 350.3 ko
jpg - 350.3 ko

Ces mesures nationales pourront être tempérées par des « freins d’urgence » dans les territoires où le virus circule trop :

  • taux d’incidence supérieur à 400 infections pour 100 000 habitants ;
  • augmentation brutale du taux ;
  • risque de saturation des services de réanimation.

L’ensemble de ces mesures seront précisées dans le cadre d’une « grande phase de concertation » (parlementaires, partenaires sociaux, professionnels des secteurs et élus des territoires) sur l’agenda et les protocoles de réouverture.
Ce travail donnera lieux à une présentation en détail par le Premier ministre au cours de la semaine du 10 mai 2021.

Source : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

INFORMATIONS DU 22 AVRIL 2021 :

A PARTIR DE SAMEDI 03 MAI, LEVEE DES RESTRICTIONS DE DEPLACEMENTS MAIS COUVRE FEU MAINTENU :

JPEG - 1.2 Mo
jpg - 1.2 Mo

Le premier ministre Jean Castex s’est exprimé jeudi 22 avril et a présenté la nouvelle stratégie de déconfinement, celui-ci se fera par étapes. La date du 3 mai ne concernera que l’autorisation de circuler à nouveau au-delà de 10 km. Pour le moment, le couvre-feu est bel et bien maintenu. Jean Castex a confirmé la rentrée scolaire pour lundi prochain, en présentiel pour les écoliers et à distance pour les collégiens et lycéens, qui pourront bien retourner en cours à partir du 3 mai. Le chef du gouvernement a évoqué les réouvertures de commerces, des restaurants et des lieux de culture à partir de la mi-mai et de façon progressive.

INFORMATIONS DU 31 MARS 2021 :

A PARTIR DE SAMEDI 03 AVRIL, MESURES DE FREINAGE DE L’EPIDEMIE SUR TOUT LE TERRITOIRE METROPLOITAIN :

Les restrictions actuellement en vigueur dans 19 départements sont étendues à tout le territoire métropolitain, dès le samedi 3 avril, 19h, et pour une durée de 4 semaines.

Confinement : mesures renforcées - Printemps 2021
Confinement : mesures renforcées - Printemps 2021
jpg - 712.2 ko

Résumé des mesures en vigueur :

  • Interdiction de déplacements en journée au-delà de 10 km du domicile sauf motif impérieux ou professionnel (sur présentation de l’attestation)
  • Couvre-feu toujours en vigueur à 19h sur tout le territoire : interdiction de sorties ou de déplacements entre 19h et 06h sans attestation dérogatoire
  • Interdiction de déplacements inter-régionaux, sauf motif impérieux (applicable après le lundi 5 avril au soir, tolérance pour le week-end de Pâques).
  • Fermeture des commerces non essentiels hors liste définie par l’État à retrouver ICI
  • Systématisation du télétravail 4 jours par semaine si possible.
  • Scolarité en distanciel la semaine du 5 au 12 avril pour les écoles, collèges et lycées, suivi de deux semaines de vacances pour toutes les zones. Reprise des cours le 26 avril, en présentiel dans les écoles et en distanciel pour les collèges et lycées.
  • Fermeture des crèches et des activités périscolaires et extrascolaires.
JPEG - 712.8 ko
jpg - 712.8 ko

Retrouvez l’ensemble des mesures gouvernementales liées à la lutte contre la Covid-19 par ici ...

INFORMATIONS DU 18 MARS 2021 :

A PARTIR DE SAMEDI 20 MARS, COUVRE FEU A 19H :

Le couvre-feu est maintenu selon les mêmes règles, mais repoussé à 19h pour l’ensemble du territoire à partir de samedi 20 mars 2021.

JPEG - 618.4 ko
jpg - 618.4 ko

À compter du vendredi 19 mars 2021 à minuit, 16 départements sont soumis à des mesures de confinement pour 4 semaines : Aisne, Alpes-Maritimes, Essonne, Eure, Hauts-de-Seine, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Seine-Maritime, Somme, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Yvelines. Seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité peuvent rester ouverts et les déplacements inter-régionaux sont interdits, hors motifs impérieux ou professionnels.

Dans la Drôme, le couvre feu reste en vigueur entre 06h et 19h et les mesures en place sont maintenues.

Retrouvez l’ensemble des mesures gouvernementales liées à la lutte contre la Covid-19 par ici ...

INFORMATIONS DU 01 MARS 2021 :

VIGILANCE RENFORCEE EN DRÔME A PARTIR DU 02 MARS :

Surveillance renforcée Drôme
Surveillance renforcée Drôme
jpg - 65.7 ko


Surveillance renforcée Drôme
Surveillance renforcée Drôme
jpg - 61.4 ko

Suite à la mise en place d’une surveillance renforcée dans la Drôme, M. le préfet n’envisage pas de confinement partiel pour le moment, mais a annoncé de nouvelles mesures pour freiner l’épidémie de Covid-19.

Renforcement des mesures en vigueur dans la Drôme :

  • Port du masque de protection obligatoire dans l’ensemble des centres-bourg et des centres-ville,
  • Augmentation des contrôles des forces de l’ordre dans les communes les plus touchées,
  • Multiplication des campagnes de dépistage dans les communes connaissant une surincidence (1ère opération la semaine prochaine à St-Rambert),
  • Obligation d’isolement de 10 jours pour les malades et leurs cas contacts,
  • Renforcement du suivi des personnes isolées.

Des mesures spécifiques pour les 3 communautés de communes du Royans-Vercors, Porte de Dromardèche, Drôme Sud Provence :

  • Interdiction de l’ouverture des ERP de type L (salles polyvalentes) pour les activités périscolaires et extrascolaires,
  • Suspension des conventions de restauration collective signées avec les entreprises du BTP.

Retrouvez le détail des mesures dans le communiqué de presse ici

INFORMATIONS DU 26 FEVRIER 2021 :

LA DRÔME, SOUS SURVEILLANCE RENFORCEE :

Le 25 février, le Premier ministre a annoncé la mise en place d’une surveillance renforcée dans 20 départements (06, 13, 26, 28, 54, 57, 59, 60, 62, 69, 75, 77, 78, 80, 83, 91, 92, 93, 94, 95). Pour ces départements, des mesures renforcées allant jusqu’au confinement sont à l’étude.

20 départements sous surveillance renforcée
20 départements sous surveillance renforcée
jpg - 178.9 ko

A Mayotte, dans les Alpes-Maritimes, et dans l’agglomération de Dunkerque, des confinements locaux ont déjà été mis en place.

POUR RAPPEL :

Le couvre feu est toujours en vigueur sur l’ensemble du territoire métropolitain, de 18h00 à 06h00. L’objectif étant de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Les sorties et déplacements sans attestation dérogatoire sont donc interdits de 18h00 à 06h00 sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive.

Depuis le 31 janvier, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sont interdites, sauf motif impérieux. Les entrées en France, y compris pour l’Union européenne, sont conditionnées à la présentation d’un test PCR négatif. Les déplacements dans les Outre-mer sont autorisés uniquement sur motif impérieux.

Retrouvez l’ensemble des mesures gouvernementales liées à la lutte contre la Covid-19 par ici ...

INFORMATIONS DU 29 JANVIER 2021 :

MAINTIEN DU COUVRE FEU A 18H :

JPEG - 854.5 ko
jpg - 854.5 ko

Après un Conseil de défense Covid-19 qui s’est tenu à l’Élysée, le Premier ministre Jean Castex s’est exprimé ce 29 janvier 2021 pour faire un point sur la situation sanitaire. Au regard des chiffres, il est encore possible d’éviter le confinement.

En complément du couvre-feu qui a produit des effets réels mais insuffisants, les mesures suivantes ont été annoncées :

  • Toute entrée en France et toute sortie à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne est interdite sauf motif impérieux ;
  • Toute entrée en France et toute sortie du territoire dans un pays de l’Union européenne est conditionnée à la réalisation d’un test PCR à l’exception des travailleurs transfrontaliers ;
  • Tous les déplacements en provenance ou à destination des territoires ultramarins sont également conditionnés à un motif impérieux ;
  • Les centres commerciaux non alimentaires d’une surface supérieure à 20 000 mètres carrés sont fermés ;
  • Le recours au télétravail devra être renforcé dans toutes les entreprises où cela est possible.
JPEG - 667.9 ko
jpg - 667.9 ko

INFORMATIONS DU 14 JANVIER 2021 :

COUVRE FEU DE 18H À 06H À PARTIR DU 16 JANVIER :

Le 14 janvier 2021 le Premier ministre a annoncé l’avancée du couvre-feu de 20h00 à 18h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 16 janvier 2021 pour une durée minimum de 15 jours.

Couvre feu à 18h sur tout le territoire métropolitain
Couvre feu à 18h sur tout le territoire métropolitain
jpg - 36.9 ko

L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Les sorties et déplacements sans attestation dérogatoire sont donc interdits de 18h00 à 06h00 sur tout le territoire.

Attestations et justificatifs professionnels ou scolaires disponibles ICI

En bref :

  • Economie : fermeture à 18h pour tous les commerces et établissements recevant du public à partir de samedi 16 janvier.
  • Travail : le télétravail est fortement recommandé partout où il est possible.
  • Sport : toutes les activités sportives en salle sont suspendues à partir de samedi 16 janvier, y compris pour les mineurs et dans le cadre scolaire. Pas de réouverture envisagée pour les stations de sport d’hiver avant février.
  • Culture : tous les établissements (salles de spectacle, théâtres, cinémas, etc.) restent fermés et toutes les activités sont suspendues.

INFORMATIONS DU 09 JANVIER 2021 :

COUVRE FEU AVANCÉ À 18H DANS LA DRÔME À PARTIR DU 12 JANVIER :

Le Préfet de la Drôme vient de prendre la décision d’étendre le couvre-feu : à partir de mardi 12 janvier, le couvre-feu sera avancé à 18h dans tout le département. Entre 18h et 06h, seuls les déplacements dérogatoires déjà en vigueur depuis le 15 décembre seront autorisés.

Attestation disponible ICI

Carte couvre feu à 18h
Carte couvre feu à 18h
png - 385.2 ko

INFORMATIONS DU 07 JANVIER 2021 :

COUVRE FEU TOUJOURS EN VIGUEUR :

Le couvre-feu est prolongé sur tout le territoire jusqu’au 20 janvier 2021 et même étendu dans certains départements, la Drôme n’en fait pas partie pour le moment. Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont donc interdits de 20h00 à 06h00.

  • Couvre-feu de 20h00 à 06h00 du matin, attestation de déplacement dérogatoire requise ;
  • Prolongation de la fermeture des lieux accueillants du public (salles de cinéma, théâtre, musée, enceintes sportives ou de loisirs) jusqu’au 20 janvier 2021, avant réexamen de la situation. Fermeture des remontées mécaniques des stations de ski jusqu’au 21 janvier 2021 également.
  • Prolongation de la fermeture des restaurants, bars et salles de sport, à minima jusqu’à mi-février.

Retrouvez l’ensemble des mesures détaillées sur le site ICI

Nouvelles mesures gouvernementales - Janvier 2021
Nouvelles mesures gouvernementales - Janvier 2021
jpg - 132.6 ko

INFORMATIONS DU 15 DECEMBRE 2020 :

COUVRE FEU A PARTIR DU 15 DECEMBRE :

Dans le département de la Drôme, ce mardi 15 décembre le confinement sera levé et le couvre-feu entrera en vigueur, comme sur l’ensemble du territoire métropolitain.
Les sorties et déplacements sont interdits de 20h00 à 06h00 du matin sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

Une attestation de déplacement dérogatoire propre au couvre-feu est requise pour se déplacer entre 20h00 à 06h00. Il est possible de la télécharger sur le site du Gouvernement, sur le site du ministère de l’Intérieur et sur l’application #TousAntiCovid, ou de la recopier sur un papier libre.

Attestation disponible ICI

Couvre-feu
Couvre-feu
jpg - 188.8 ko

FÊTES DE FIN D’ANNEE :

Concernant les fêtes, un couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin sera en vigueur sur tout le territoire. Les déplacements seront tolérés le 24 décembre pour partager des moments avec ses proches mais les rassemblements sur la voie publique ne seront pas permis. En revanche, le couvre-feu sera strictement appliqué le soir du 31 décembre.

Il est vivement recommandé qu’à l’occasion de ces fêtes le nombre d’adulte soit limité à 6 personnes afin d’éviter les rassemblements trop importants et de respecter scrupuleusement les gestes barrières.

INFORMATIONS DU 10 DECEMBRE 2020 :

Comme annoncé par le président de la République le 24 Novembre dernier, une nouvelle étape sera franchie à partir du 15 Décembre, mais les règles seront plus strictes que ce qui avais été envisagé.

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 20h00 à 06h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 décembre ;
  • Prolongation pendant 3 semaines de la fermeture des lieux accueillants du public (salles de cinéma, théâtre, musée). Possibilité de réouverture le 7 janvier 2021.
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.
Mesures gouvernementales - Décembre 2020 - calendrier
Mesures gouvernementales - Décembre 2020 - calendrier
jpg - 308.6 ko

Retrouvez l’ensemble des mesures détaillées sur le site ICI

INFORMATIONS DU 25 NOVEMBRE 2020 :

Le Président de la République a annoncé de nouvelles mesures gouvernementales en plusieurs étapes, détaillées ci-dessous.

Dans un premier temps, à partir du 28 novembre, le confinement adapté et le système d’attestation resteront en vigueur. Mais tous les commerces pourront rouvrir. Les déplacements pour promenade ou activité physique en extérieur seront permis dans un rayon de 20 kilomètres et pour trois heures.

Mesures gouvernementales Novembre 2020 - étape 1
Mesures gouvernementales Novembre 2020 - étape 1
jpg - 181.4 ko

À partir du 15 décembre, si les résultats sont là, les déplacements se feront sans attestation. Un couvre-feu sera instauré à partir de 21h. Les salles de cinéma, théâtres et musées pourront rouvrir. Mais des contraintes fortes demeureront.

Mesures gouvernementales - Novembre 2020 - étape 2
Mesures gouvernementales - Novembre 2020 - étape 2
jpg - 187 ko

À partir du 20 janvier, si la situation sanitaire le permet, les restaurants et salles de sport rouvriront. Pour les lycées, puis les universités, les cours pourront reprendre en présentiel.

Mesures gouvernementales Novembre 2020 - étape 3
Mesures gouvernementales Novembre 2020 - étape 3
jpg - 132.4 ko

Retrouvez l’ensemble des mesures détaillées sur le site ICI

Et vous trouverez les nouvelles attestations en vigueur ICI

INFORMATIONS DU 29 OCTOBRE 2020 :

Le Président de la République a annoncé le RETABLISSEMENT DU CONFINEMENT A PARTIR DU VENDREDI 30 OCTOBRE 2020 à minima jusqu’au 1er décembre 2020.

L’ensemble des mesures sont détaillées sur le site : gouvernement.fr/info-coronavirus

Vous pouvez remplir l’attestation de déplacement dérogatoire directement en ligne sur cette page :media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19

Pour toute personne âgée de 11 ans et plus, le port du masque est rendu obligatoire sur la voie publique et dans l’espace public des communes de plus de 1500 habitants. (voir le détail dans l’arrêté préfectoral n°26-2020-10-30-013 disponible sur cette page)

INFORMATIONS DU 23 OCTOBRE 2020 :

A partir de ce vendredi 23 octobre minuit, le couvre-feu s’appliquera dans le département de la Drôme.
La progression de l’épidémie conduit le Gouvernement à étendre les mesures de couvre-feu à 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer.
Dans ces territoires dont la Drôme, le couvre-feu s’appliquera de 21h à 6h.
Ces règles entreront en vigueur à compter de vendredi 23 octobre minuit.

Mesures complémentaires prises par le Préfet de la Drome :

Port du masque obligatoire dans :

  • les communes de plus de 2000 habitants
  • tous les marchés, brocantes, vide-greniers et aux abords de tous les établissements scolaires,
  • tous les cimetières le 1er novembre, Interdiction des buvettes et points de restauration debout dans les ERP
    PNG - 139.7 ko
    Source : drome.gouv.fr Plus d’informations sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus
    JPEG - 204.4 ko

INFORMATIONS DU 09 OCTOBRE 2020 :

L’arrêté préfectoral datant du 09 octobre 2020 disponible en téléchargement sur cette page stipule que :

  • les événements festifs tels que les réunions amicales ou familiales (mariage, baptême, communion, anniversaire …), les fêtes locales, les soirées étudiantes, les événements associatifs (hors assemblée générale et activité régulière liée à l’objet de l’association), les lotos et tombolas organisés dans un établissement recevant du public (ERP), sont interdits (cf liste des ERP en annexe du présent arrêté).

Les mesures prises par l’arrêté entreront en vigueur à compter du lundi 12 octobre.

Retrouvez l’information complète sur le site internet de la Préfecture de la Drôme

INFORMATIONS DU 24 SEPTEMBRE 2020 :

JPEG - 266.7 ko

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a présenté mercredi 23 septembre la nouvelle cartographie de vigilance pour la « zone rouge » qui comporte 3 niveaux : « zone d’alerte », « zone d’alerte renforcée » et « zone d’alerte maximale ». Le département de la Drôme est placé en « zone d’alerte ».
Le taux d’incidence (nombre hebdomadaire de cas positifs rapporté à 100 000 habitants) pour la Drôme est de 51,5 pour 100 000 habitants contre 107 en moyenne sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour rappel, le seuil d’alerte est fixé à 50 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité s’établit à 4,63 % contre une moyenne de 7,06 % en région ARA.

C’est pourquoi, le département est placé en « zone alerte », premier niveau de la « zone rouge ».

En raison de l’augmentation nette des cas de contamination dus au virus ces dernières semaines, cette évolution donne des pouvoirs élargis au préfet pour lutter contre la propagation du virus sur le territoire.

Par conséquent, le préfet de la Drôme prend dès aujourd’hui de nouvelles mesures de protection :

  • Le port du masque est rendu obligatoire dans tous les marchés et aux abords des tous les établissements scolaires du département par arrêté préfectoral ;
  • Les autorisations de manifestations, évènements, rassemblements sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public mettant en présence simultanée plus de 10 personnes seront strictement évaluées en lien avec les maires des communes concernées. Par ailleurs, le préfet invite leurs organisateurs à limiter très significativement l’envergure de leurs évènements et les invite à reporter la plupart d’entre eux.

Rappelons qu’à ce stade, le département n’est pas concerné par la fermeture anticipée des bars et restaurants.

Sources : drome.gouv.fr

Dernière mise à jour de ces informations : 4 mars 2022

Téléchargements

Mesures Covid-19 - Janvier 2021 / masque janvier 2022 - ©- PDF - 356 ko
Télécharger
Logigramme Tests Covid-19 janvier 2022 - ©- PDF - 168.7 ko
Télécharger
Mesures Covid-19 - Décembre 2021 / masque décembre 2021 - ©- PDF - 123.2 ko
Télécharger
Fiche patient Covid décembre 2021 - ©- PDF - 114.8 ko
Télécharger
Mesures Covid-19 - Novembre 2021 décembre 2021 - ©- PDF - 350.3 ko
Télécharger
Fiche réflexe Covid-19 - Novembre 2021 décembre 2021 - ©- PDF - 391 ko
Télécharger
Mesures Covid-19 - Septembre 2021 octobre 2021 - ©- PDF - 165.8 ko
Télécharger
Mesures Covid-19 - Octobre 2021 octobre 2021 - ©- PDF - 404.1 ko
Télécharger
Tuto passe sanitaire - Professionnels août 2021 - ©- PDF - 2 Mo
Télécharger
Mesures gouvernementales : passe sanitaire - Juillet 2021 août 2021 - ©- PDF - 945.6 ko
Télécharger
Arrêté port du masque espace public - Juin 2021 juin 2021 - ©- PDF - 307.3 ko
Télécharger
Protocole sanitaire - Euro 2021 juin 2021 - ©- PDF - 323.6 ko
Télécharger
AP Fête de la musique juin 2021 - ©- PDF - 197.5 ko
Télécharger
AP Mesures de lutte Covid juin 2021 - ©- PDF - 233.9 ko
Télécharger
Assouplissement des mesures - 19 mai juin 2021 - ©- PDF - 1.6 Mo
Télécharger
Stratégie et plan de réouverture ERP et activités mai 2021 - ©- PDF - 1016.2 ko
Télécharger
Autorisation ouverture ERP- Mai 2021 mai 2021 - ©- PDF - 227.9 ko
Télécharger
Fiche réflexe Covid-19 - Mai 2021 mai 2021 - ©- PDF - 1.4 Mo
Télécharger
Etapes déconfinement mai 2021 - ©- PDF - 2.7 Mo
Télécharger