La Porte Monumentale

Contenu de la page : La Porte Monumentale

Voici quelques détails de l’Histoire de la ville sur ses Monuments que l’on croise tous les jours.

La Porte Monumentale.

JPEG - 147.4 ko
jpg - 147.4 ko

Saviez-vous que sous son arche, lors des dernières restaurations, ont été découvertes d’étonnantes peintures. Ces fragments de fresque datent d’époques très différentes :

  • sur les côtés, vous pouvez voir des fleurs de lys, dessinées de manière assez naturaliste, elles pourraient dater du XVIe siècle. Symbole de la pureté dans le domaine religieux, elles représentent également la royauté mais sont en général beaucoup plus stylisées.
  • sur le mur, on voit une couronne royale entourée des mots « la nation » et « la loi », autrefois devait être également inscrit « le roi ». Il s’agit de la première devise révolutionnaire choisie en 1789, elle sera remplacée en 1792 après la destitution de la monarchie par “Unité, indivisibilité de la République, Liberté, Égalité, Fraternité ou la mort”. C’est donc entre 1789 et 1792 que cette fresque fut peinte.
  • au centre, en dessous de la devise, une pierre, bien altérée, car martelée à la Révolution. Elle était auparavant coté Véore sur le devant de la Porte Monumentale. Cette pierre devenu illisible, représentait les armoiries du Prince de Monaco. Elle fut déplacée et accrochée à l’envers coté intérieur de la ville lors de l’installation du monument aux morts.