STARON Gérard

Contenu de la page : STARON Gérard

A un horizon pas si lointain, au rythme où nous allons, on risque la catastrophe. Lost nous laisse imaginer cet après, où l’eau a disparu, où le monde se désertifie et où finalement il n’y a plus rien ni au delà de l’horizon, ni en deçà.

Lost, c’est aussi une métaphore.

L’homme occupe une place de plus en plus importante dans notre monde, non seulement par sa présence physique mais aussi par sa mise en avant en toutes circonstances, pervertissant nos modes de pensées en modèles égocentriques.
On en oublie alors notre propre réalité et on occulte les vieilles angoisses et questions restées sans réponse.
Cette série est là pour nous rappeler la vraie place de l’homme dans l’univers, un être minuscule qui s’agite, perdu dans l’immensité qu’il maitrise peu.

http://www.gerard-staron.com